Boucle des passerelles
>>
Accueil
>
Randonnée pédestre
>
Boucle des passerelles
Saint-Jean-d'Arvey

Boucle des passerelles

Faune
Flore
Géologie
Histoire et culture
Intermédiaire
3h
11,2km
+432m
-431m
Boucle
GRP
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
La boucle des Passerelles est un circuit alternant passerelles, gorges et vestiges d’anciens moulins, qui témoignent d’activités humaines aujourd’hui disparues.
Ensoleillé et rafraichissant, ce circuit est un appel à la découverte et à l’aventure. En franchissant les passerelles de la Leysse, ouvrez-les yeux et tendez l’oreille, nulle doute que vous aurez la chance d’apercevoir quelque chose.

Les 7 patrimoines à découvrir
Flore

Pelouses sèches

Les pelouses sèches appelées aussi coteaux secs, sont des milieux ouverts d'une grande richesse en biodiversité, et notamment en orchidées, reines de ces prés. Bien qu'elles soient assez maigres, elles constituent un fourrage de qualité et sont gérées de manière extensive. Elles se situent sur des sols pauvres souvent filtrant, soumises à de forts contrastes thermiques, de longues périodes de sécheresse. L'agriculture est indispensable pour maintenir ces espaces précieux, sans elle ils se referment envahis par la broussaille. Certaines pelouses sont reconnues d'intérêt européen à travers le réseau Natura 2000, dispositif de gestion concerté en faveur de la biodiversité. Vous les observerez sur le haut du village en dessous de la forêt sous le Peney.
lire la suite
Géologie

La Leysse

La  Leysse est une des rivières les plus emblématiques des Bauges et de Savoie. Elle prend sa source au niveau du col de Plainpalais sur la commune des Déserts, puis s'écoule ensuite sur près d'une trentaine de kilomètres, accueillant dans son lit d'autres cours d'eau du plateau de la Leysse, comme la Reysse ou la Ternèze. Elle reçoit aussi les eaux de la source karstique de la Fontaine Noire qui draine les eaux du massif du Peney. Ses eaux se mélangent ensuite à celles du lac du Bourget dont elle est l'un des principaux affluents. C'est un cours d'eau prisé des pêcheurs mais aussi des cincles plongeurs (Cinclus Cinclus) qui rasent et slalom entre les blocs.
lire la suite
Géologie

Tufière du Trou de l'enfer

Le Trou de l'enfer regorge de curiosités écologiques et géologiques souvent insoupçonnées, comme les tufières. On les appelle aussi des sources pétrifiantes. Il s'agit de concrétionnements calcaires issus de réactions chimiques particulières en contexte calcaire karstique et en présence d'une source à l'amont. Les plus spectaculaires présentent des structures cascadantes. La tufière traverse le sentier sous forme de concrétionnements bombés en cascade, de drappés. On y trouve des espèces de zones humides comme l'Epipactis des marais et des  Orchis militaire.
lire la suite
Géologie

Trou de l'enfer

Le trou de l'enfer, bordé par des flancs abruptes et instables, témoigne de la vitalité des eaux de la Leysse. La rivière entaille depuis le retrait des glaciers le plateau éponyme, qui reliait auparavant les différents versants des reliefs environnants. La rivière rencontre ici des roches tendres (marno calcaires) recouvertes de moraines glaciaires qui offrent peu de résistance à la force de la rivière. La présence de bancs calcaires plissés dans ces séries sédimentaires oblige parfois la rivière à d'élégantes contorsions pour rejoindre l'aval aux portes de Chambéry.

Ecouter la chronique Radio Alto :

lire la suite
Point de vue

Point de vue Margeriaz Peney

Les couches calcaire (urgonien) qui arment la bordure du massif du Margeriaz semble s'arrêter net vers l'ouest au dessus du col de Plainpalais. On retrouve pourtant ces mêmes strates en contrebas au niveau du Roc des Rochettes, entaillées par le canyon de la Leysse, et que l'on suit du regard vers le sommet du Peney. Ce décalage est lié à la présence d'un chevauchement qui permet  la répétition de cette couche dans le paysage. Sous vos pieds, sur le plateau de la Leysse, la trace de ce chevauchement est masquée par le recouvrement de moraines glaciaires.
lire la suite
Petit patrimoine

Le Moulin Pachoud

Aujourd'hui seules les ruines témoignent de l'existence de ce moulin construit en 1728. Propriété de Jean-Baptiste Pachoud, il était alimenté par les eaux de la Leysse afin de moudre le blé et de produire de la farine. Il a principalement été utilisé au cours de la 1ère moitié du 18ème siècle.

lire la suite
Histoire

Hameau de la Crouette

Le petit hameau de la Crouettaz, à Saint-Jean-d’Arvey abritait un martinet (gros marteau actionné par une roue à aubes) servant à forger le fer pour faire des outils et des clous de charpente. Ce fer était extrait des plateaux du Peney et de la Feclaz, tout proches. Piégé au cours de l'histoire géologique précoce du massif dans des infractuosités de la masse calcaire, ce minerai était traité sur place dans des bas fourneaux, permettant d'extraire des loupes de métal qui étaient ensuite acheminées à la Crouettaz. La hameau de la Crouettaz servait d'habitation aux ouvriers de la forge et du martinet. L'activité dura jusque vers 1840 (source Saint-Jean-d'Arvey, histoire d'un village de Savoie, Nicoles Vaget-Grangeat).

lire la suite

Description

Au départ de la salle des fêtes, remonter la rue.

1 - Prendre à droite sur la route du col des Près. Suivre cette route sur environ 50 mètres. Au lieu-dit du Villard prendre la première à droite et suivre le balisage GRP jusqu’au Trou de l’Enfer.

- Au Trou de l’Enfer, emprunter la passerelle tout en veillant à ne pas être nombreux au même moment dessus. Suivre le balisage GRP (jaune et rouge) jusqu’à la Côte du Sordet.

3 - Au carrefour de la Côte du Sordet prendre le chemin goudronné en direction de Thoiry. Continuer sur cette portion goudronnée sur environ 1 km jusqu’au hameau du Chêne

4 - Au carrefour du hameau du Chêne, prendre tout de suite en bas à gauche en direction de Thoiry / Le petit Moulin (la pancarte se situe sur un grillage). La route goudronnée amène jusqu’un chemin en herbe. Suivre le marquage jaune puis descendre jusqu’en bas du champ pour récupérer le sentier. 

5 - Passé le petit moulin, continuer puis franchir le ruisseau de la Reysse grâce au petit pont. Prendre tout de suite à gauche sur le sentier qui monte. Au niveau du gué, laisser sur la droite la trace qui monte de manière assez raide, pour emprunter la trace en face. Celle-ci vous conduit après quelques lacets jusqu’au village de Thoiry.

6 - A Thoiry suivre le balisage PR, traverser le village en passant devant l’église, puis prendre la route qui continue tout droit et qui passe devant l’école. Après être passé devant le cimetière, continuer sur une centaine de mètres avant de prendre la première à gauche jusqu’au hameau des Crêts.

7 - Au bout de cette route prendre à gauche pour traverser l’ensemble du hameau. A la sortie du village trouver un chemin en herbe avec le balisage PR, à suivre jusqu’au Moulin Pachou.

8 - Au moulin Pachou, prendre la passerelle, tout en faisant attention de ne pas être trop nombreux dessus et continuer sur ce sentier jusqu’au hameau de la Crouette où l'on retrouve une route goudronnée. Poursuivre jusqu’à la prochaine intersection.

9 - Descendre à gauche sur Saint-Nicolle, suivre la route jusqu’à Saint-Jean-d’Arvey pour rejoindre le parking de la salle des fêtes.

Départ : Parking salle des fêtes, Saint-Jean-d’Arvey
Arrivée : Parking salle des fêtes, Saint-Jean-d’Arvey
Communes traversées : Saint-Jean-d'Arvey, Puygros, Thoiry

Profil altimétrique


Recommandations

Veuillez à ne pas être trop nombreux à traverser au même moment sur les passerelles.

Attention cet itinéraire comprend des portions sur route goudronnée.

Lieux de renseignement

Office de Tourisme de Challes-les-Eaux

1374 avenue de Chambéry, 73190 Challes-les-Eaux

http://www.challes-les-eaux.fr

04 79 72 86 19

Grand Chambéry Alpes Tourisme
En savoir plus

Office de Tourisme de Chambéry "Culture et patrimoine"

5 bis place du Palais de Justice, 73000 Chambéry

http://www.chambery-tourisme.com

accueil.chambery@grandchamberyalpes-tourisme.com

04 79 33 42 47

Grand Chambéry Alpes Tourisme
En savoir plus

Transport

Pensez au covoiturage !

https://www.lesbauges.com/itineraire-bauges.html

http://www.baugez-vous.fr/transport/

Accès routiers et parkings

Rejoindre Saint-Jean-d’Arvey depuis le cœur des Bauges par le col de Plainpalais ou depuis Chambéry. Prendre en centre-ville, suivre la direction Thoiry - Col des Près puis prendre la première à droite pour vous rendre à la salle des fêtes.

Stationnement :

Parking salle des fêtes, Saint-Jean-d’Arvey

Source

Parc naturel régional du Massif des Baugeshttp://www.parcdesbauges.com

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :