Cascade de la Doria et grotte à Carret
>>
Accueil
>
Randonnée pédestre
>
Cascade de la Doria et grotte à Carret
Saint-Jean-d'Arvey

Cascade de la Doria et grotte à Carret

Eau
Géologie
Intermédiaire
3h30
8,4km
+583m
-583m
Boucle
GR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Cette randonnée offre une destination pittoresque et rafraîchissante en saison estivale. Les périodes de forte pluie donnent à la Doria un débit exceptionnel.
Circuit qui permet de découvrir des sites géologiques et naturels à flanc de falaise, dans une ambiance fraîche et ombragée.
Lever la tête et ouvrez grand vos oreilles, cette balade vous réserve bien des surprises !          
                                                                                                                                               

Les 7 patrimoines à découvrir
Faune

Le cincle plongeur

Le cincle plongeur est un oiseau brun et blanc de la taille d'un merle qui vit à proximité des rivières d'Europe, d'Asie et d'Afrique du nord.
Il se nourrit d’insectes, de larves, de mollusques et de petits crustacés.
Actuellement, le cincle est menacé par la pollution et l'anthropisation des cours
d'eau (construction de barrages, entretiens excessifs). Le cincle plongeur tolère les hommes à proximité des ruisseaux. Il demande malgré tout des zones abritées de tout dérangement pour la nidification.

lire la suite
Géologie

Cascade supérieure de la Doria

La cascade supérieure de la Doria, à ne pas confondre avec la grande Cascade de la Doria, est le point d'éxurgence d'un vaste réseau souterrain qui draine le plateau de la Feclaz, jusqu'à proximité du Revard. La cascade permanente qui coule au-dessus du passage sécurisé par câble, ferait presque oublier qu'en période de crue, les eaux se précipitent depuis le trou de la Doria 30 mètres au-dessus. 

lire la suite
Géologie

Trou de la Doria

Le trou de la Doria, peu visible du pied de la cascade, est apprécié des spéléologues. Il s'agit d'une galerie aux proportions impressionnantes qui s'enfonce sous le massif du Peney. Le réseau karstique de la Doria est connecté par des parties noyées au réseau Garde cavale. Ces deux sous-parties constituent, ensemble, l'un des plus importants réseaux souterrains du massif. L'eau continuant son travail de dissolution, s'enfonce aujourd'hui dans la masse calcaire, bloquée en dessous par des couches argileuses imperméables. Ces écoulements ne débordent par le porche d'entrée qu'en période de crues.

Ecouter ci-dessous la chronique de Radio Alto :

lire la suite
Géologie

Grotte à Carret

La grotte à Carret, exsurgence fossile du système de la Doria (drain abandonné lors de l'enfoncement / déplacement du réseau karstique vers le trou de la Doria) est surtout connue par son plus ardent explorateur, Jules Carret qui y organisa de longues campagnes de fouilles archéologiques. Les vastes proportions du porche d'entrée et sa bonne exposition l'encouragèrent à explorer les remplissages qui occupaient l'entrée. Après de longues années de coûteuses explorations, Jules Carret abandonna les recherches, ruiné.

Ecouter ci-dessous la chronique de Radio Alto :

lire la suite
Histoire

Maison à Carret

Non loin de la grotte, une étrange construction est adossée au rocher dont il ne reste que les murs, fenêtres et balcons.
Cette drôle de maison fut entreprise par un Monsieur Carret, médecin, anthropologue, conseiller municipal de Chambéry et député de la Savoie de 1883 à 1889.
Ce passionné de sciences a acheté la grotte à la commune de Saint-Jean-d'Arvey pour y construire sa maison. Pour le transport des matériaux, il se fit aider par les habitants de Lovettaz. Cet homme, considéré comme fou, a entrepris pendant 7 ans, de 1871 à 1878, des fouilles dans la grotte. Il découvrit notamment des objets datant de la préhistoire. Ses méthodes de recherche ont fait de lui un précurseur de l'archéologie moderne. Tous ces objets ont pris place dans des vitrines aménagées dans sa maison. Il est possible de grimper jusqu'à celle-ci, du moins ce qu'il en reste. Se révèle des fenêtres un paysage imprenable et saisissant.

lire la suite
Flore

Arboretum de Chaffardon

Si on aime les arbres et si on a envie de connaître leurs noms, nous vous proposons une petite promenade plaisante dans l'arboretum.

Une partie de celui-ci était autrefois un espace appartenant au domaine du Château de Chaffardon ; elle a maintenant été rachetée par la municipalité afin de rester un espace vert. Ainsi vous côtoierez arbres communs et essences plus rares, comme par exemple le grand thuya. 

lire la suite
Flore

Verger conservatoire

Un "verger conservatoire" est un lieu ouvert au public, dans lequel sont plantés des espèces d'arbres fruitiers cultivées autrefois. Son but est de conserver, sauvegarder et valoriser certaines essences fruitières du patrimoine savoyard.
Le verger a été créé sous l'impulsion du Parc National de la Vanoise à la suite d'une étude descriptive et analytique des vergers de Tarentaise.
C'est en 1986, dans le cadre d'un partenariat avec la commune de Saint-Jean-d'Arvey, que les premiers pommiers et poiriers ont été plantés sur le domaine de Chaffardon : Martin Sec, Petit franc-roseau, Belle Joséphine font toujours rêver les amoureux de la nature. Au départ, cette plantation a été constituée de 60 variétés et de 86 arbres dont 35 pommiers, 20 poiriers et 5 pruniers.

lire la suite

Description

1 - Au parking, prendre l’escalier et suivre l’indication « départ des randonnées ». Au premier carrefour, lieu-dit « Lancernay 620m », suivre la direction « col de la Doria / Les Déserts ».

2 - Après une trentaine de mètres, tourner sur la droite en suivant la balise GR. Le sentier, large et relativement droit, s’élève progressivement en pente douce, laissant apercevoir le village de Lovettaz sur l’autre versant. Après un peu plus d’1 km, le sentier se rétrécit et, taillé dans la pente, domine le cours d’eau de la Doria en contrebas, sur la gauche, tandis que sur la droite, les éboulis dominent. Traverser les éboulis de Choseaux, où l’ouverture de la forêt permet d’apercevoir, sur la droite, les parois du Mont Peney.
Vigilance requise : ne pas stationner dans les éboulis, les chutes de pierres étant fréquentes.

3 - A la passerelle de Lovettaz, suivre la direction « Passerelle de la Doria », en continuant sur le sentier qui monte (possibilité de raccourcir l'itinéraire en empruntant la passerelle de Lovettaz, qui mène rapidement au village de Lovettaz).

4 - A la cascade de la Doria, suivre la direction de Lovettaz et traverser la passerelle en aval de la cascade. 

5 - Au carrefour suivant, lieu-dit « Carret », monter sur le sentier partant derrière le poteau, à droite, en direction de la grotte à Carret (possibilité de continuer l’itinéraire sans monter à la grotte, en suivant le sentier partant sur la gauche, direction Parking de Lovettaz). Attention, l’itinéraire est exposé aux chutes de pierres. A environ une centaine de mètres après avoir traversé des éboulis, suivre en forêt le sentier qui monte sur la gauche.

6 - A la grotte, rebrousser chemin et descendre par le même itinéraire pour retrouver le carrefour "Carret" indiquant la direction du Parking de Lovettaz. Emprunter la large piste tout droit. Continuer sur le sentier qui descend vers la gauche, en suivant la balise GR, et rejoindre le village de Lovettaz.

7- Au centre du village, prendre la route à droite en suivant la direction « Parking Saint-Alban-Leysse ». 

8 - Après environ 200m, dans le virage, quitter la route principale et prendre le « Chemin de les Sarrées » à droite. Le sentier amorce la descente et, au lieu-dit « Essert_Belly », prendre à gauche direction « Monterminod / Saint-Jean-d-Arvey ». Suivre la direction « Saint-Alban-Leysse », en prenant à gauche au croisement, et, une cinquantaine de mètres après, à gauche direction « Saint-Jean-d’Arvey ».

9 - Traverser la passerelle de la Doria, en direction de « Arboretum de Chaffardon / Saint-Jean-d’Arvey », puis continuer à gauche, en suivant les balises GR le long du sentier qui remonte le cours d’eau. 

10 - Au carrefour « La Combe », prendre le sentier qui monte sur la droite, direction « Saint-Jean-d’Arvey / Arboretum de Chaffardon parking » (possibilité de se rendre à la cascade de la Doria du bas, en continuant tout droit. Attention, cet itinéraire risque d'être fermé), et suivre les balises GR. 

11 - Suivre la direction « sentier arboretum du verger de conservation », vers la gauche. Le sentier débouche sur la route, avec possibilité de continuer sur la droite et de regagner le parking de départ, ou de continuer sur le sentier qui monte, en face, menant au-dessus du parking, que l’on rejoint en descendant sur la droite.

Départ : Parking de Chaffardon/ Lancernay, Saint-Jean-d'Arvey
Arrivée : Parking de Chaffardon/ Lancernay, Saint-Jean-d'Arvey
Communes traversées : Saint-Jean-d'Arvey

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Office de Tourisme de Chambéry "Culture et patrimoine"

5 bis place du Palais de Justice, 73000 Chambéry

http://www.chambery-tourisme.com

accueil.chambery@grandchamberyalpes-tourisme.com

04 79 33 42 47

Grand Chambéry Alpes Tourisme
En savoir plus

Transport

Lien vers lignes de bus de Grand Chambéry.
Pensez au covoiturage !
www.baugez-vous.fr/transport/
www.lesbauges.com/itineraire-bauges.html


Accès routiers et parkings

Depuis la D912, au hameau Le Puisa de Saint-Jean-d'Arvey, prendre la route direction Lancernay/Lovettaz. Continuer sur environ 750m, en restant à droite, et se garer au grand parking.

Stationnement :

Parking de Chaffardon/ Lancernay, Saint-Jean-d'Arvey

Source

Parc naturel régional du Massif des Baugeshttp://www.parcdesbauges.com

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :