Lac de la Thuile et Rocher de Manettaz
>>
Accueil
>
Randonnée pédestre
>
Lac de la Thuile et Rocher de Manettaz
La Thuile

Lac de la Thuile et Rocher de Manettaz

Eau
Géologie
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Cette boucle aux ambiances forestières vous permettra de découvrir ce lieu atypique où l’homme a profité des ressources naturelles pour exercer de nombreuses activités au cours du temps.
Même si le nombre de lac d’origine glaciaire est important en Savoie, le lac de la Thuile est le seul situé dans le massif des Bauges. C’est un lieu très prisé en saison estival car il offre un cadre très agréable à une dizaine de minutes du bassin chambérien.

Les 6 patrimoines à découvrir
Faune

Pie grièche écorcheur

Au sein de ses pelouses sèches on peut avoir la chance d’observer directement la pie grièche écorcheur ou bien de tomber sur quelques restes de ses proies… Cet oiseau de la famille des passereaux (comme les mésanges), tient son nom de sa technique de « stockage ». En effet, il a besoin de lardoir ; emplacement pour empaler ou coincer ses proies, avant de les dépecer pour nourrir sa nichée. Ici, ce sont les épines des broussailles qui servent de lardoir. Il est donc nécessaire de maintenir une mosaïque de milieux, des bosquets isolés, et du lien avec la gestion pastorale pour garantir la présence de cette espèce.

lire la suite
Point de vue

Rocher de Manettaz

Le Rocher de Manettaz ou la Roche du Guet, offrent chacun un point de vue remarquable sur la vallée de l'Isère et les massifs environnants : Belledonne, Chartreuse, mais aussi Mont Blanc et Beaufortain. La vallée de l'Isère a été largement et profondément creusée par les glaciers alpins qui laissèrent derrière eux l'immense lac du Grésivaudan. La platitude de ce fond de vallée est l'expression du comblement de ce lac par les abondantes alluvions de l'Isère. Vers le sud, le rebord oriental du Massif de la Chartreuse donne à voir la morphologie classique de ces massifs, avec des versants structurés par les deux corniches calcaires urgonnienne (supérieure) et tithonienne (intermédiaire). Ici au rocher de Manettaz, vous êtes sur la continuité de cette corniche intermédiaire, qui supporte le replat de La Thuile.
lire la suite
Pastoralisme

Pelouses sèches

La commune de la Thuile est particulièrement riche en pelouses sèches. Ce sont des milieux ouverts, d'une grande richesse en biodiversité, et notamment en orchidées. Elles se situent sur des sols pauvres souvent filtrant, soumises à de forts contrastes thermiques, de longues périodes de sécheresse. L'agriculture est indispensable pour maintenir ces espaces précieux, sans laquelle ils se referment envahis par la broussaille, mais leur gestion se doit d'être douce (sans engrais, peu de bêtes...). Ici on trouve quelques espèces typiques, notamment l’Orchis brulée, la Pie grièche écorcheuse ou encore l’Azuré du serpolet.
lire la suite
Faune

Azuré du serpolet

Ce papillon fait partie de la famille des lycènes, que l’on surnomme plus couramment les « petits bleus ». Grand adepte des milieux ouverts, il fréquente les pelouses sèches autour du lac. Son cycle de vie est très original ; au départ les chenilles se nourrissent exclusivement des fleurs de thym serpolet, il s’agit de la plante-hôte, d’où ce papillon tire son nom. Les chenilles sont ensuite recueillies individuellement au sein d’une fourmilière bien particulière pendant l’hiver, où elles vont entretenir un lien étroit avec les fournis Myrmica sabuleti. Elles vont pouvoir se nourrir de larves, tandis que les fourmis vont profiter de ses sécrétions. La transformation en papillon, que l’on appelle la nymphose se fait à l’intérieur de la fourmilière.

lire la suite
Histoire

Les usages du Lac

Les eaux de ce lac ont à travers les époques, su être appréciées. En effet le lac de la Thuile était autrefois la pêcherie des moines de la Chartreuse d'Aillons. Aujourd’hui le lac est destiné à des usages de loisirs. La baignade est déconseillée, non-surveillée, elle est aux risques et périls des pratiquants. La pêche est autorisée mais réglementée, pour plus d’informations contacter la mairie.

Pour en savoir plus : 04.79.84.73.23 - la.thuile@orange.fr

lire la suite
Géologie

Formation du lac de la Thuile

Le Lac de la Thuile est un lac d'origine glaciaire. Lors des dernières glaciations, les flux de glace qui débordaient par le col de Maroccaz depuis la vallée de l'Isère ont contribué à creuser les couches marneuses qui se situent en le Pic de la Sauge et le Montgelas, dégageant les beaux espaces agricoles de La Thuile. Les dépôts morainiques ont formé des barrages qui ont abouti à la formation de lacs. Celui de La Thuile est le seul qui subsiste de par sa situation plus protégée et par la petitesse de son bassin d'alimentation qui limite les apports de sédiments. L'eau qui percole dans un sol morainique, riche en bloc, assure toutefois une alimentation suffisante pour le mettre à l'abri de baisse de niveau importante.

Ecouter ci-dessous la chronique de Radio Alto :

lire la suite

Description

Depuis le parking de la salle des fêtes de la Thuile, prendre à gauche sur la route goudronnée sur une dizaine de mètres jusqu’au totem directionnel en bois.

1 - Au croisement, continuer à gauche en direction du Col du Mont / Rocher de Manettaz. Suivre le sentier jusqu’à retrouver une route goudronnée.

2 - Une fois arrivé au niveau de la route goudronnée, poursuivre en direction du Col du Mont (30 minutes) et du Rocher de Manettaz (50 minutes). Traverser le hameau Le Mont puis emprunter le chemin de droite pour aller dans la forêt une fois passée la maison.

3 - Au croisement Sur le Mont, continuer sur le large chemin qui monte en quelques virages en direction du Rocher de Manettaz et de la roche du Guet. Après être arrivé au Col du Mont, poursuivre sur le sentier en direction de Cruet et Montmélian. Prendre ensuite la première à droite en direction du Rocher de Manettaz où un panorama permettra d’observer les différents massifs qui entourent la Combe de Savoie.

4 - Revenir ensuite sur vos pas jusqu’au croisement Sur le Mont. La suite de l’itinéraire se poursuit soit en empruntant le chemin du départ à gauche ou bien par le sentier de droite un peu plus raide (mais tout à fait abordable) pour arriver au hameau du Lac.

5 - La seconde possibilité vous conduira tout d’abord jusqu’au panneau Sur le lac - 900 m. Une fois arrivé à cette étape, poursuivre en traversant le hameau jusqu’à arriver au panneau Lac de la Thuile, où il sera possible de retourner au parking de départ soit en suivant la direction Parking Salle Polyvalente ou bien celle intitulée La Thuile. Le second choix vous permettra de traverser le centre du village de La Thuile en longeant le lac. Tourner ensuite à gauche dans le centre pour revenir au parking en passant devant le cimetière. 

Départ : Parking salle des fêtes, Thoiry
Arrivée : Parking salle des fêtes, Thoiry
Communes traversées : La Thuile, Montmélian

Profil altimétrique


Recommandations

Le chemin est parfois un peu collant et boueux en période de pluie ou fonte de neige.

Accès routiers et parkings

Rejoindre la Thuile, depuis Chambéry par Saint-Jean-d’Arvey puis Thoiry, ou par Saint-Jeoire-Prieuré. Depuis le cœur des Bauges, soit par le col des Près en passant par Thoiry et Puygros ou par le col de Plimpalais en passant par Saint-Jean-d’Arvey.

Stationnement :

Parking salle des fêtes, Thoiry

Accessibilité

La totalité de la balade n'est pas aménagée, mais le tour du lac est accessible aux fauteuils roulants, joellettes, et poussettes.
Numéro de secours :
114

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :