Lac et Alpage du Mariet
>>
Accueil
>
Randonnée pédestre
>
Lac et Alpage du Mariet
Arith

Lac et Alpage du Mariet

Flore
Géologie
Pastoralisme
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Agréable promenade à la découverte des multiples curiosités de l’alpage du Mariet.
Cette boucle sans difficulté vous conduira à travers un petit sentier en forêt jusqu’au lac du Mariet. Le retour s’effectue à travers l’alpage par la piste d’accès aux chalets.

Ecouter ci-dessous la chronique de Radio Alto :  


Les 8 patrimoines à découvrir
Histoire

Les Granges de Montorset

Ces granges existaient déjà en 1878 (1er cadastre français) et témoignent encore de la mise en valeur de l’espace montagnard par les hommes. Celle visible à gauche en descendant le chemin fut probablement une ferme d'habitat permanent, avant de devenir un chalet d’alpage. Les ouvertures ont été remaniées au 20e siècle comme en témoigne la date « 1976 » gravée sur une pierre de l'angle nord-est. Implantée dos à la pente, en haut d'un pré, le bâtiment, très fonctionnel, comprenait sans doute une travée d'habitation, une travée de grange et une travée d'étable.

lire la suite
Géologie

La salle Fitoja

A proximité du lacet de la piste se trouve dissimulé un « trou souffleur » découvert en 2015. Réservé aux spéléologues avertis, Il s‘agit d’une succession de puits dans la roche calcaire, raccourcie vers la fameuse salle Fitoja. Cette vaste salle souterraine possède des dimensions exceptionnelles : 300 à 400m de long, 30 à 50m de haut, et est ornée de concrétions magnifiques dont des fistuleuses (fines stalactites) atteignant 7m de long.
lire la suite
Histoire

Le chemin du Mariet

Par endroits, le sentier forestier, encore bien empierré, présente de grosses goulottes ou rainures qui semblent taillées à même la roche. Elles témoignent du passage autrefois des traîneaux à foin tirés par des chevaux, voire des roues de chars. Guidés par ces sortes de rails, les traîneaux permettaient aux paysans de descendre plus sûrement le foin récolté dans les clairières du Mariet.

lire la suite
Géologie

Lac du Mariet

Le Lac du Mariet doit son existence à la présence de moraines glaciaires qui imperméabilisent le fond de la cuvette du Mariet. Sans ces dépôts, les eaux de pluies auraient tôt fait de disparaître dans l'impressionnant réseau karstique qui draine la montagne de Bange, en direction de Prérouge. A quelques pas du Lac du Mariet, le "trou des casses" et la "perte des invalides" témoignent de la présence de ce réseau.
lire la suite
Faune

Brame du cerf

En fin de journée de septembre à octobre, tendez l’oreille vous entendrez surement ce qui résonne à travers la forêt et ce qui assure la réputation de cet ongulé : le brame. C’est une période très favorable à l’observation des cerfs et des biches, car ils se regroupent dans des zones dégagées.
Tout comme le mouflon, le cerf a été introduit à la fin des années 60 aux portes d’Annecy sur le massif du Semnoz. Les premiers spécimens venaient tout droit du domaine de Chambord, près de Blois. Depuis, cette espèce a colonisé une bonne partie du massif des Bauges, prouvant son aptitude à s’adapter aux conditions montagnardes.
lire la suite
Faune

Apollon

Ce grand papillon blanc (35 à 40 mm) orné de taches noires et d’ocelles rouges, recherche les prairies et pelouses rocailleuses bien ensoleillées. C’est une « relique glaciaire », c’est-à-dire une espèce qui se retire sous l’effet du réchauffement climatique soit vers le nord, soit en altitude. On peut le voir voler de mai à septembre en alpages. Un papillon qui est de bon augure puisque dans les temps anciens, Apollon était aussi considéré comme le dieu protecteur des troupeaux !
Protégé à l’échelle européenne, il est menacé par les reboisements, la déprise agropastorale et le réchauffement climatique.
lire la suite
Pastoralisme

Alpage du Mariet

Jusqu’au milieu du XXe siècle, les alpages du Mariet, parsemés de chalets privés, étaient investis par les familles du hameau de Montagny à Arith. Elles venaient y faire paitre leurs quelques bêtes et récolter les foins produits dans cette montagne de faible altitude (1 000 m environ). Durant deux petits mois, le Mariet résonnait d’une véritable vie villageoise.
lire la suite
Pastoralisme

Tome des Bauges

Le Mariet est un secteur fauché pour la production de Tome des Bauges. Fromage au lait de vache cru, c’est la seule tome en France qui bénéficie de l’Appellation d’ Origine Protégée (AOP). Le cahier des charges de l'AOP est assez stricte, il a pour objectif de préserver les savoir-faire et valoriser la filière. Il exige que le troupeau soit composé de vaches de race Abondance, Tarine et Montbéliarde, avec au moins 60% des deux premières qui sont des races de Savoie et Haute-Savoie. Il est aussi fixe sur la production maximale de lait par vache ainsi que sur l’alimentation en imposant une consommation majoritairement basée sur l'herbe de la zone, donc du massif des Bauges. Par ailleurs, il est important d'adopter les bons comportements au sein des alpages, en évitant la dégradation des exploitations et la confrontation avec les patous. Pour se faire, rester sur les sentiers balisés et respecter les indications transmises par les panneaux.


Pour en savoir plus et déguster de la Tome des Bauges, rendez-vous à la Coopérative de Lescheraines : https://www.fromageriedelescheraines.fr/ ou sur http://www.tome-des-bauges.com/
lire la suite

Description

Depuis le parking de Montagny prendre la piste carossable qui part au bout du parking en direction du lac du Mariet. Restez sur cette piste pendant environ 1 km jusqu'à passer un lacet bien marqué.

1 - Vous arriverez alors Sous le chênay, où vous prendrez à droite pour suivre la direction du lac.

2 - Au carrefour des Taillis, où vous trouverez une croix en bois, prendre à droite.

3 - Au croisement suivant, prendre également à droite pour suivre le balisage PR (jaune) et la direction du lac. Vous longerez alors l'alpage par un petit sentier en lisière de forêt pour arriver jusqu'au lac, où vous continuerez tout droit sur une centaine de mètres jusqu'à trouver un petit chalet où vous prendrez à gauche pour rejoindre la piste qui passe au milieu des chalets.

4 - Continuer sur cette piste jusqu'à retrrouver le carrefour par lequel vous êtes passés avant d'emprunter le sentier en lisière d'alpage et de forêt. Libre à vous d'effectuer le retour par la droite ou la gauche, les deux sentiers mênent au croisement des Taillis. A cette intersection le retour s'effectue par le même itinéraire qu'à l'aller en suivant la direction du parking du Montagny.
Départ : Parking de Montagny, Arith
Arrivée : Parking de Montagny, Arith
Communes traversées : Arith

Profil altimétrique


Recommandations

En été, il est préférable d'effectuer cet itinéraire avec la fraicheur dès le début de journée ou en fin de journée.

Lieux de renseignement

Office de Tourisme de Challes-les-Eaux

1374 avenue de Chambéry, 73190 Challes-les-Eaux

http://www.challes-les-eaux.fr

04 79 72 86 19

Grand Chambéry Alpes Tourisme
En savoir plus

Office de Tourisme de Chambéry "Culture et patrimoine"

5 bis place du Palais de Justice, 73000 Chambéry

http://www.chambery-tourisme.com

accueil.chambery@grandchamberyalpes-tourisme.com

04 79 33 42 47

Grand Chambéry Alpes Tourisme
En savoir plus

Office de Tourisme du Châtelard

Avenue Denis Therme, 73630 Le Châtelard

https://www.lesbauges.com

04 79 54 84 28

Grand Chambéry Alpes Tourisme
En savoir plus

Accès routiers et parkings

Depuis Lescheraines, suivre Arith puis suivre la direction du hameau de Montagny. Au centre du hameau, tourner à gauche à la petite chapelle et prendre la route goudronnée jusqu'à un large parking.

Stationnement :

Parking de Montagny, Arith

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :