GRP® Tour des Bauges - Étape 4 - Jarsy / Aillon-le-Jeune
>>
Accueil
>
Itinérance pédestre
>
GRP® Tour des Bauges - Étape 4 - Jarsy / Aillon-le-Jeune
Jarsy

GRP® Tour des Bauges - Étape 4 - Jarsy / Aillon-le-Jeune

Agriculture et produit
Architecture et patrimoine bâti
Flore
Forêt
Point de vue
Sommet et col
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une vraie étape de montagne dominée par le mont Colombier (2045 m) et le passage sous le col de la Cochette (accès au sommet du Colombier, 1h30 de montée supplémentaire).

La traversée Jarsy / Aillon, principalement forestière, permet de parcours de belles hêtraies-sapinières. La forêt couvre plus de 60% de la surface du massif et est le plus souvent gérée de façon durable : production de bois, accueil du public en forêt, conservation de la biodiversité sont les enjeux à concilier ! La forêt du col de la Fullie illustre cette démarche.


Les 8 patrimoines à découvrir

  • Eau et rivière

    Le Chéran, rivère Sauvage

    Ici l'itinéraire enjambe le Chéran, principale rivière du massif des Bauges, qui prend sa source plus haut au coeur des Hautes Bauges. Sa labellisation Rivière sauvage reconnait la qualité de ses eaux et de son environnement.
  • Petit patrimoine

    La chapelle Saint Bernard

    Situé au Plan du Mont, à 1000 m d’altitude tout juste, cette chapelle fut construite en 1869 en continuité d’un oratoire préexistant. Plusieurs fois remaniée, elle est dédiée à Saint Bernard de Menthon, patron des montagnards, représenté avec son chien sur l’une des fresques peintes à l’intérieur de la chapelle.

  • Flore

    Les vieux arbres de la Fullie

    Dans la forêt privée de la Fullie, en contrebas des chalets du même nom, les propriétaires se sont engagés dans une démarche originale pour gérer leur forêt d’une soixantaine d’hectares, située en zone Natura 2000. Une gestion dite « sylvo- environnementale » permet à la fois de produire du bois et de favoriser la biodiversité. Une partie de leur forêt est maintenue en évolution naturelle, et une cinquantaine de vieux arbres (marqués d’un triangle sur le terrain) sont conservés pour privilégier l’accueil des oiseaux, insectes, mammifères…

  • Sommet

    Le Mont Colombier

    Le Mont Colombier, d'une altitude de 2045 mètres, fait partie des 14 sommets Baujus de plus de 2000 mètres. La référence n'est pas sans rappeler les 14 8000 du monde situés dans le massif de l'Himalaya. Les randonnées proposées sur le massif des Bauges permettent de voir ou de parcourir ces sommets emblématiques. Pour les plus aguerris, il est possible de rentrer dans la catégorie des "14 summiters des Bauges". Prêt à relever le défi ? 

    Plus d'informations sur le site http://www.rando-bauges.fr

  • Faune

    La « zone de combat » et le tétras lyre

    Tout au long de la traversée en direction du col de la Cochette, dominé par le Mont Colombier, le sentier parcours la « zone de combat », zone située entre forêts et alpages, où les conditions climatiques sont tellement difficiles que, petit à petit, les arbres laissent la place à la lande alpine. Ici les conditions sont favorables au tétras lyre qui y trouve à la fois des espaces arborés pour se protéger des prédateurs et se nourrir au cœur de l’hiver, des versants froids qui conservent une neige poudreuse favorable au creusement d’igloos et des pelouses riches en insectes nécessaires à l’élevage des jeunes poussins.

  • Patrimoine bâti

    La Chapelle de la Correrie

  • Patrimoine bâti

    Les Ailllons-Margériaz

    La station de montagne des Aillons-Margériaz offre la possibilité de découvrir et pratiquer un large panel d’activités aussi bien l’hiver, avec le ski alpin, le ski de randonnée et différentes activités nordiques, que l’été avec sa cascade de tyroliennes, une via ferrata, de la spéléorando et pleins d’autres loisirs. Ce site permet d’évoluer dans un cadre splendide au cœur du PNR du Massif des Bauges.
  • Géologie

    La source du Nant de Rossane

    La Massif calcaire des Bauges est karstique, l'eau de pluie et la fonte des neiges se retouvent très rapidement dans les rivières souterraines. L'eau ressort dans le trou (source) le plus en aval du réseau souterrain. Lorsque ce trou est saturé, un second en amont se met en charge. Cette géologie est à l'orgine de grand réservoir d'eau dans le relief . La source rencontrée suit ce schéma.

Description

1 - Quittez Jarsy pour descendre au village d’École (possibilité de privilégier une étape au gîte des Landagnes à École) et remontez la longue crête du bois de la Fullie en direction du col de la Fullie.

2 - Le laisser à gauche pour rejoindre les chalets de la Fullie et passer sous le col de la Cochette (sous le col 1650 m).

3 - Le laisser à droite et redescendre par le bois de Saint Bruno jusqu’à la Chartreuse d'Aillon, rejoindre ensuite le hameau de Crévibert, puis le chef-lieu d’Aillon-le-Jeune.

4 - Les gîtes d’étape communaux sont situés à côté de la fromagerie du Val d’Aillon.

  • Départ : Gîte de l’Albatros à Jarsy, ou Gîte des Landagnes à École
  • Arrivée : Aillon-le-Jeune, chef lieu
  • Communes traversées : Jarsy, École, La Compôte et Aillon-le-Jeune

Profil altimétrique


Zones de sensibilité

Dans ces zones, vous devez avoir un comportement adapté afin de contribuer à leur préservation. De plus, une réglementation spécifique peut parfois s'appliquer.

Tétras lyre - hiver

Zone de refuge hivernal pour le Tétras lyre.

Colombier
Une zone d’hivernage du Tétras-Lyre couvre les pourtours du col de Cochette et la combe de la Bade.
Une zone d’hivernage du Tétras-Lyre couvre le Versant Est du Colombier.

  • Dans la mesure du possible nous vous conseillons d’éviter au maximum la combe nord de la Bade et de privilégier la course « Colombier ».

  • Mont Colombier depuis la Bottière : contournez la zone d’hivernage au nord des ruines.

  • Mont Colombier depuis le col de Cochette : Il n’est pas possible d’éviter la zone d’hivernage, merci donc d’adopter les attitudes suivantes :

    --(depuis la Chartreuse d’Aillon) – Monter au col en suivant les traces sur la piste forestière,descendre en évitant les zones boisées,

    --(depuis la Fullie) – Traverser en amont de la forêt, descendre par le même chemin,

    -- Après le col, restez sur la piste pour rejoindre le Chalet de Rossane,

    -- Ne redescendez pas en rejoignant directement le col depuis le sommet (arête sud).

En cas de descente versant Est, évitez les zones de lisière et ayez une trajectoire la plus rectiligne possible pour limiter la zone marquée par votre passage. Empruntez les traces existantes.

Partout ailleurs conservez l’attitude « Be Part of the Mountain », en évitant particulièrement les lisières et les surfaces moins enneigées, ressources de nourriture pour la faune sauvage.

www.bepartofthemountain.org/fr/

www.parcdesbauges.com/fr/bpm

Télécharger la carte ici : http://www.parcdesbauges.com/images/contenus/pages_seules/RCP/carto_2018/colombier_2018.pdf

Domaines d'activités concernés :
Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.déc.
Contact :
Parc naturel régional du Massif des Bauges.
info@parcdesbauges.com
04-79-54-86-40

Présence potentielle de chien de protection

Présence potentielle de chiens protégeant les troupeaux de chèvres et moutons contre les prédateurs. Restez vigilant en dehors de cette zone, des chiens de protection peuvent aussi être présents.
Domaines d'activités concernés :
Terrestre
Périodes de sensibilité :
maijuinjuil.aoûtsept.oct.
Contact :
Audrey Stucker, Chargée de mission Agriculture et Pastoralisme pour le Parc, a.stucker@parcdesbauges.com

Tétras lyre - hiver

Zone de refuge hivernal pour le Tétras lyre.

Colombier
Une zone d’hivernage du Tétras-Lyre couvre les pourtours du col de Cochette et la combe de la Bade.
Une zone d’hivernage du Tétras-Lyre couvre le Versant Est du Colombier.

  • Dans la mesure du possible nous vous conseillons d’éviter au maximum la combe nord de la Bade et de privilégier la course « Colombier ».

  • Mont Colombier depuis la Bottière : contournez la zone d’hivernage au nord des ruines.

  • Mont Colombier depuis le col de Cochette : Il n’est pas possible d’éviter la zone d’hivernage, merci donc d’adopter les attitudes suivantes :

    --(depuis la Chartreuse d’Aillon) – Monter au col en suivant les traces sur la piste forestière,descendre en évitant les zones boisées,

    --(depuis la Fullie) – Traverser en amont de la forêt, descendre par le même chemin,

    -- Après le col, restez sur la piste pour rejoindre le Chalet de Rossane,

    -- Ne redescendez pas en rejoignant directement le col depuis le sommet (arête sud).


En cas de descente versant Est, évitez les zones de lisière et ayez une trajectoire la plus rectiligne possible pour limiter la zone marquée par votre passage. Empruntez les traces existantes.

Partout ailleurs conservez l’attitude « Be Part of the Mountain », en évitant particulièrement les lisières et les surfaces moins enneigées, ressources de nourriture pour la faune sauvage.

www.bepartofthemountain.org/fr/

www.parcdesbauges.com/fr/bpm

Télécharger la carte ici : http://www.parcdesbauges.com/images/contenus/pages_seules/RCP/carto_2018/colombier_2018.pdf

Domaines d'activités concernés :
Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.déc.
Contact :
Parc naturel régional du Massif des Bauges.
info@parcdesbauges.com
04-79-54-86-40

Recommandations

L’accès au mont Colombier (détour d’1h30 aller-retour environ) permet de profiter d’une vue splendide sur tout le massif des Bauges. Bien refermer les passages clôtures dans la traversée des alpages.

 

Nombreuses possibilités d’hébergement à Aillon-Margériaz 1000 à 30mn du chef-lieu.


Lieux de renseignement

Office de tourisme des Aillons-Margériaz

Chef-Lieu, 73340 Aillon-le-Jeune

https://www.lesaillons.com

04 79 54 63 65

Grand Chambéry Alpes Tourisme
En savoir plus

Office de Tourisme du Châtelard

Avenue Denis Therme, 73630 Le Châtelard

https://www.lesbauges.com

04 79 54 84 28

Grand Chambéry Alpes Tourisme
En savoir plus

Accès routiers et parkings

Le village de Jarsy est accessible depuis le cœur des Bauges (Lescheraines) par le Châtelard et École (D911) ou depuis la combe de Savoie par le col du Frêne (D911). À École, suivre la direction de Jarsy (D60).

Stationnement :

Jarsy, parking central à côté de l’Église

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
19