GRP® Tour des Bauges - Étape 1 - La Féclaz / Arith
>>
Accueil
>
Itinérance
>
GRP® Tour des Bauges - Étape 1 - La Féclaz / Arith
Les Déserts

GRP® Tour des Bauges - Étape 1 - La Féclaz / Arith

Agriculture et produit
Forêt
Pastoralisme
Point de vue
Refuge
Intermédiaire
5h
24,8km
+820m
-1381m
Itinérance
GR
GRP
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Belle traversée du grand plateau nordique (1er site de ski de fond de France), alternant entre vastes forêts de résineux, grands alpages et passages en crête au Mont Revard.

L’itinéraire d’abord forestier emprunte des pistes utilisées l’hiver par les raquettistes et les chiens de traineaux, en périphérie du vaste domaine de ski de fond. Il débouche ainsi sur les alpages et le belvédère du Revard avec son superbe point de vue sur le lac du Bourget. Une fois quittées les crêtes, le passage aux chalets de la Clusaz puis la remontée du vallon de la Rionde - aux ambiances sauvages - et enfin la traversée des alpages d’Arith, dont le creux de Lachat, procurent à cette étape une belle diversité de paysages !


Les 15 patrimoines à découvrir
Histoire

La station de la Féclaz

La station de la Féclaz, au pied du Nivolet, non loin des agglomérations de Grand Chambéry et Grand Lac, constitue l’une des trois portes du plateau de Savoie Grand Revard. L'un des tous premiers téléskis des Alpes fut construit au Sire à la Féclaz. Savoie Grand Revard dispose d’une offre de ski alpin familiale, déployée sur trois secteurs distincts (Plainpalais, La Féclaz-Le Sire et Le Revard). La Féclaz participe au vaste domaine de ski nordique de Savoie Grand Revard, premier site français. Un nouveau stade de biathlon y fut inauguré en 2014. Les activités estivales sont également variées : centre équestre, parc aventure, VTT de descente ou enduro au milieu des forêts de sapins, beaux points de vue sur le lac du Bourget et nombreux sentiers de randonnée de tous niveaux de difficulté.

lire la suite
Forêt

Le sentier d'interpretation

La forêt de La Gornaz est un véritable espace partagé ! Traîneaux à chiens, exploitation forestière, pastoralisme, randonnée, chasse… De multiples activités sont présentes. Pour mieux les connaître et comprendre leur fonctionnement, un sentier d'interprétation a été réalisé, à travers un partenariat entre Sandra Ferrari, la propriétaire des lieux, et le Parc Naturel Régional du Massif des Bauges.
lire la suite
Forêt

La forêt de La Gornaz

Ancien site d'alpage, la forêt de La Gornaz est aujourd'hui une forêt composée principalement d'épicéas. Les anciens propriétaires ont en effet replanté cette essence pour les besoins en charbon du XXe siècle. Avec l'évolution "libre" de la forêt, ils ne sont cependant pas les seuls arbres présents aujourd'hui et beaucoup d'autres essences, notamment de feuillus, peuvent être observés le long des sentiers. 
lire la suite
Forêt

Les arbres d'intérêt écologique

Tout au long du sentier, observez ces immeubles de grandes hauteurs en bois local ! La gestion de la forêt mise en place permet de conserver les plus remarquables de ces arbres, marqués au corps par un triangle de peinture. Morts, au sol ou sur pied, ils n'en restent pas moins indispensables dans la vie d'une forêt. Ils sont à la fois un habitat et une source de nourriture pour de nombreux insectes et animaux, comme les chauves-souris. En se dégradant, ils nourrissent également le sol et participent à la régénération de la forêt.
lire la suite
Faune

Piste de traîneau

La forêt de La Gornaz est traversée par de nombreuses pistes dédiées à la pratique du traîneau à chiens, été comme hiver. Il s'agit en effet de l'activité professionnelle de la propriétaire, Sandra Ferrari. Certaines de ces pistes ont des tronçons communs avec les sentiers piétons et raquettes, mais d'autres sont strictement réservées aux traîneaux. Une signalétique directionnelle est en place pour que promeneurs et mushers puissent se partager l'espace.
lire la suite
Histoire

La station du Revard

Savoie Grand Revard est une station de montagne 4 saisons. En hiver, le domaine offre des pistes de ski alpin et un des plus grands domaines nordiques de France avec 150 km de pistes. En été, le site permet de pratiquer de multiples activités comme de la randonnée ou du VTT.
Situé entre 1300 et 1500 mètres d'altitude, le domaine s'étend sur plusieurs milieux, forêts, clairières, alpages. Pour y accéder quatre portes d'entrée existent :
La Feclaz
Le Revard
Le Revard/Crolles
Saint-François-de-Sales
lire la suite
Point de vue

Le belvédère du Revard

Le Revard fût pendant longtemps un grand site touristique : Il a marqué le début de la mise en valeur du ski dans les Alpes.
Aujourd’hui, il est le deuxième site le plus visité du département de la Savoie, grâce notamment à son belvédère. A 1530 mètres d’altitude, il offre, grâce à ses trois pontons, une vue imprenable à 360 degrés sur les massifs alentours. Le belvédère permet également de contempler la plus grande étendue d’eau douce en France : le lac du Bourget.
lire la suite
Histoire

Les maquisards du Revard

Le 6 juin 1944, les résistants de Chambéry et d’Aix-les-Bains membres de l’AS (Armée Secrète) et des FTPF (Francs-Tireurs et Partisans Français) rejoignent le plateau du Revard et de La Féclaz, avant de se diriger vers le vallon de Bellevaux. Une opération défensive est alors menée sur les routes d’Aix-les-Bains et de Chambéry, et dans des passages stratégiques comme le col du Pertuiset, le sentier de la Crémaillère ou encore sur le secteur du Sire et de la Doriaz. L’assaut mené par les troupes allemandes durant la nuit du 9 au 10 juin sera fatale pour les maquisards, notamment à proximité de l’ancienne ligne à crémaillère. L’invasion du plateau du Revard et de La Féclaz par les soldats allemands causera en effet la mort de 72 soldats de l’armée allemande, et de 33 français avec 20 maquisards membres de l’AS et des FTPF, ainsi que 13 bûcherons. La stèle commémorative implantée à proximité directe du belvédère du Revard rend hommage au sacrifice et au courage dont ont fait preuve ces hommes pour libérer la France du joug allemand.

lire la suite
Sommet

La tour de l'Angle Est

Avec une altitude de 1562 mètres, la Tour de l'Angle Est est le point culminant du Revard. Ce site est inscrit en zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) au niveau européen. 
Ce sommet, situé sur les hauteurs du lac du Bourget, domine à l’ouest Aix-les-Bains et la Dent du Chat de toute sa splendeur. De l’autre côté, se laisse admirer la chaîne des Alpes, avec, par beau temps, une vue sur le Mont Blanc, le Margériaz et Belledonne.
lire la suite
Pastoralisme

Chalets de la Clusaz

Ce chalet d’alpage, composé de trois bâtiments et traversé par un chemin séduira les amateurs de fromages ! Arrêtez-vous déguster de la Tome et du Gruyère des Bauges (achat possible). Par ailleurs, il est important d'adopter les bons comportements au sein des alpages, en évitant la dégradation des exploitations et la confrontation avec les patous. Pour se faire, rester sur les sentiers balisés et respecter les indications transmises par les panneaux.


Dégustation et vente de 8h à 12h et 14h à 18h.
Plus d'information : https://www.savoie-mont-blanc.com/offre/fiche/rencontre-a-l-alpage-de-la-cluse-visite-guidee/4768749
lire la suite
Point de vue

Point de vue du col de la Cochette

Le belvédère du col de la Cochette englobe tout le paysage dit de l’Albanais, des Bauges au lac du Bourget et au-delà les montagnes de l’Ain (massif du Jura). Ce piémont du massif des Bauges, à cheval sur les départements de Savoie et de Haute-Savoie, fortement habité, présente un relief de collines et de grands espaces ouverts qui ont permis l’implantation d’éleveurs locaux à l’origine de la production de fromages de qualité en IGP (Indication Géographique Protégée) tel l’Emmental de Savoie (coopérative de Saint-Offenge) et AOP (Appellation d'Origine Protégée) telle la Tome des Bauges (coopérative de Trévignin).

lire la suite
Forêt

Biodiversité forestière

Dans le massif des Bauges, notamment en forêt publique comme ici, l’ONF met en place une gestion forestière qui souhaite rimer avec biodiversité. La forêt est gérée de façon durable : elle assure tout à la fois une production économique renouvelable, un réservoir de biodiversité et un espace d’accueil du public dont chacun peut profiter pour se promener.

lire la suite
Pastoralisme

Le Mariet-Dessus

Cet alpage, qui domine celui du « Mariet-dessous », propose un beau paysage pastoral constitué de vastes granges agricoles, aujourd’hui souvent transformées en résidences secondaires, de chemins creux, de prairies et d’arbres isolés, souvent des frênes, à l’ombrage appréciable et qui offraient autrefois un appoint à l’alimentation du bétail.

lire la suite
Histoire

Le chemin du Mariet

Par endroits, le sentier forestier, encore bien empierré, présente de grosses goulottes ou rainures qui semblent taillées à même la roche. Elles témoignent du passage autrefois des traîneaux à foin tirés par des chevaux, voire des roues de chars. Guidés par ces sortes de rails, les traîneaux permettaient aux paysans de descendre plus sûrement le foin récolté dans les clairières du Mariet.

lire la suite
Géologie

La salle Fitoja

A proximité du lacet de la piste se trouve dissimulé un « trou souffleur » découvert en 2015. Réservé aux spéléologues avertis, Il s‘agit d’une succession de puits dans la roche calcaire, raccourcie vers la fameuse salle Fitoja. Cette vaste salle souterraine possède des dimensions exceptionnelles : 300 à 400m de long, 30 à 50m de haut, et est ornée de concrétions magnifiques dont des fistuleuses (fines stalactites) atteignant 7m de long.
lire la suite

Description

1 - Quitter La Féclaz pour rejoindre, au-dessus du local à dameuses, la vaste forêt du Revard.

2 - Poursuivre en passant à côté du parcours d’accrobranche et de l’espace chiens de traineau de la Gornaz (forêt privée, soyez respectueux des consignes données par la propriétaire et musher).

3 - Le sentier passe au Pas du Rebolion puis à proximité du gîte de la Gaillarde, siège de l’élevage de chiens de traineaux (autre lieu d’étape possible).

4 - Croiser la route Aix/Le Revard pour remonter au belvédère du Revard. Traversez le jardin alpin, puis effleurer les autres « boucles du Revard ».

5 - Au carrefour du sommet de l’itinéraire de la Crémaillère (ancien tracé du train à crémaillère, liaison avec Aix-les-Bains – boucle de l’angle Est 1487 m), poursuivre par le chemin des crêtes jusqu’à la Tour de l’Angle Est (sommet à 1563 m).

6 - Redescendre en forêt, traverser à nouveau la route Aix/Le Revard et rejoindre les chalets de La Clusaz.

7 - Poursuivre par les chalets Mermet et le chalet de La Plate pour atteindre le refuge du Creux de Lachat non loin du col de la Cochette.

8 - Hébergement possible au refuge, ou plus bas en continuant jusqu’au gîte d’étape de la Fruitière, au village d’Arith.

Départ : Office de tourisme de La Féclaz
Arrivée : Gîte de la Fruitière d'Arith à Montagny, Arith
Communes traversées : Les Déserts, Pugny-Chatenod, Montcel, Saint-Offenge, Saint-François-de-Sales, Arith

Profil altimétrique


Recommandations

Ne pas manquer le belvédère du Revard et son « skywalk », frissons assurés !


Lieux de renseignement

Office de Tourisme Savoie Grand Revard - La Féclaz

Centre Station, 73230 La Féclaz

https://www.savoiegrandrevard.com/

04 79 25 80 49

Office de Tourisme Savoie Grand Revard
En savoir plus

Accès routiers et parkings

La station de la Féclaz est accessible depuis Chambéry par St jean d’Arvey et le col de Plainpalais (D912) ou depuis Aix-les-Bains par la route du Revard (D913).

Stationnement :

La Féclaz, parking central à côté de l’Office de Tourisme

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
15