Balcon du Semnoz
>>
Accueil
>
Randonnée pédestre
>
Balcon du Semnoz
Gruffy

Balcon du Semnoz

Histoire et culture
Pastoralisme
Point de vue
Refuge
Difficile
6h
12,7km
+1050m
-1057m
Boucle
GRP
PR
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Réservée aux pratiquants sportifs, cette randonnée est exigeante par une montée régulière depuis le cimetière de Gruffy. L’atteignement des alpages récompense ce bel effort, avec des points de vue saisissants et de grands espaces à ciel ouvert.
Empruntant en grande majorité de larges sentiers forestiers, le point culminant de cette randonnée se situe dans des alpages très étendus, et offre un magnifique panorama sur le massif du Mont Blanc, quelques sommets des Bauges et le lac du Bourget. Au niveau des alpages, l’occasion est parfaite pour se ravitailler en fromages ou se restaurer au refuge du Semnoz !

Les 8 patrimoines à découvrir
Histoire

Musée de la Nature de Gruffy

Partenaire du Géoparc du Massif des Bauges, le Musée de la Nature est une association loi 1901 créée en 1991 dont la gestion est assurée par des bénévoles et un salarié. Son principal objectif est de promouvoir et de faire connaître le patrimoine naturel régional, en proposant notamment des visites guidées en pleine nature, des conférences, des ateliers pédagogiques et bien d’autres animations. D’utilité publique, le musée est aussi bien destiné aux groupes scolaires, aux étudiants ou aux adultes qui souhaitent simplement enrichir leurs connaissances sur la faune et la flore. Pour davantage de renseignements sur les activités proposées, les horaires d’ouverture ou sur les modalités de tarification, se rendre sur le site du Musée de la Nature (http://www.musee-nature.com/) ou appeler le 04-50-77-58-60.

lire la suite
Histoire

Les maquisards de Gruffy

A Gruffy, le 11 décembre 1943, trois maquisards et Joseph Dalby, boulanger qui approvisionnait en pain la dizaine de maquisards présents, ont été tués par la Gestapo allemande. L’assaut a été mené à l’endroit où est implantée l’actuelle stèle, sur les ruines de l’ancienne maison qui a été incendiée par les soldats allemands. Cette stèle commémorative a été érigée par le Souvenir Français, association créée en 1887 et qui a pour objectif de conserver la mémoire des anciens combattants, notamment en entretenant les stèles commémoratives, les tombes « Mort pour la France » ou les autres monuments rendant hommage aux français(e)s mort(e)s durant les épisodes successifs de guerre.

lire la suite
Histoire

Grotte des Fours

Beaucoup plus facilement accessible que la grotte du Maquis qui n’est atteignable que par via ferrata, la grotte des Fours est localisée à proximité de cette dernière, à 1330 mètres d’altitude. Peu d’informations relatent la fonction historique de cette grotte, mais il est probable qu’elle ait constituée un lieu de repli pour les « maquisards », résistants de la Seconde Guerre Mondiale, tout comme la grotte du Maquis. Quoi qu’il en soit, le sentiment d’isolement à l’intérieur de la grotte et la fraîcheur qui y règne peuvent être l’occasion de faire une pause dans un lieu atypique.

lire la suite
Pastoralisme

Les alpages du Semnoz

Le Crêt du Châtillon, sommet culminant de la montagne du Semnoz à 1699 mètres d’altitude, domine le vaste plateau du Semnoz et ses alpages étendus entre 1500 et 1650 mètres d’altitude. Les alpages du Semnoz sont révélateurs du difficile équilibre à trouver entre l’activité agropastorale exercée historiquement dans les alpages, et leur mise en tourisme relativement récente en comparaison, avec notamment le développement des stations de sports d’hiver. La station du Semnoz, créée en 1969, est aujourd’hui bien présente dans le paysage, et a impulsée la construction de diverses infrastructures touristiques (hôtels, refuges, magasins de location de ski, télésièges, etc.). Malgré tout, l’activité pastorale perdure en période estivale, où l’on peut trouver facilement des chalets d’alpage qui vendent des fromages produits par les agriculteurs locaux.

lire la suite
Pastoralisme

Chalets de Leschaux

Les chalets de Leschaux sont composés de six bâtiments dont une ancienne porcherie, une étable et un lieu d’habitation qui sont les bâtiments les plus anciens. Une cave et deux autres étables ont ensuite été construites. Contrairement à de nombreux chalets d’alpage qui sont davantage utilisés comme résidences secondaires, les alpages sont encore aujourd’hui dédiés à l’activité pastorale, et il est possible d’acheter des produits du terroir, comme de la Tome des Bauges ou du Chevrotin par exemple.   

lire la suite
Point de vue

Point de vue sur le lac du Bourget

Plus grand lac d’origine glaciaire de France, le lac du Bourget se distingue aussi par sa profondeur (140 mètres). Ce dernier occupe une dépression creusée par les glaciers dans les molasses qui séparent le massif des Bauges des chaînons de l’Epine et de la Chambotte, appartenant géologiquement à la chaîne du Jura. Le tour du lac se distingue par des rives variées : d’un côté la ville d’Aix-les-Bains, de l’autre le Mont du Chat avec ses falaises abruptes, qui abrite notamment la fameuse « Dent du chat ».

lire la suite
Refuge

Refuge du Semnoz / Chalets de Gruffy

Les chalets de Gruffy, composés de quatre bâtiments et situés à 1550 mètres d’altitude au sein des alpages du Semnoz, résultent d’une histoire particulièrement riche en rebondissements. Ils sont tout d’abord restaurés à plusieurs reprises au début du XXe siècle en raison d’incendies consécutifs, la dernière réhabilitation de cette époque datant de 1907. Sous propriété de la commune de Gruffy, des projets de modernisation des chalets voient le jour au milieu des années 1970. Sous l’impulsion du conseil municipal accompagné par le Ministère de l’Agriculture et l’AFP (Association Foncière Pastorale) du Semnoz, le chalet du Semnoz est restauré pour devenir un refuge et un lieu de halte pour les touristes, tout en maintenant l’activité pastorale. Mais la rénovation de l’étable en 1983 a diminué l’importance de l’activité agropastorale des chalets de Gruffy. En effet, ils sont aujourd’hui exclusivement dédiés à l’activité touristique, même si l’activité pastorale reste présente en période estivale. L’ancienne étable est devenue un gîte de groupe, tandis que le chalet a été reconverti en bar-restaurant de montagne, pour former le refuge du Semnoz, qui est très prisé par les touristes et les randonneurs. N’hésitez pas à faire une pause au refuge ou à y passer une nuit, « l’ambiance montagne » est ici garantie !

lire la suite
Histoire

Village de Gruffy

Le village de Gruffy compte un peu plus de 1500 habitants et est situé dans le département de la Haute-Savoie. Il s’agit d'un village atypique sur bien des aspects. Gruffy est notamment surnommée « la commune aux 130 fontaines », toutes alimentées par les eaux souterraines de la montagne du Semnoz. Elle exploite ainsi un captage pour sa propre consommation d’eau. Autre particularité de la commune, de nombreux vestiges archéologiques ont été retrouvés dans son périmètre, dans des amas de pierres nommés « murgers ». De nombreuses lames de hache polies ont ainsi été identifiées dans les lieux-dits de la commune, comme Le Buisson ou Les Chênes pour ne citer qu’eux. L’ensemble de ces vestiges est conservé au Musée d’Annecy.

lire la suite

Description

1) Depuis le cimetière et le totem « Gruffy (Cimetière) Parking – 616 m », suivre la direction « Chalets de Gruffy par Grotte des Fours » (4h00) en empruntant le sentier caillouteux de droite. Aux fourches rencontrées, se référer au balisage puis parvenir au totem « Stèle du Maquis – 705 m ».

2) Poursuivre sur le sentier de gauche direction « Grotte des Fours » (2h10). Prendre le sentier forestier principal puis arriver à un grand carrefour de sentiers. Se référer au balisage PR (flèches jaunes sur fond vert) puis continuer tout droit sur le sentier d’en face. Après une montée soutenue, parvenir à une fourche et continuer sur le sentier de droite. Suivre le large sentier forestier bien parsemé de plaquettes directionnelles, puis atteindre le totem « La Combe Noire – 1020 m ».

3) Continuer sur le sentier qui grimpe en direction de la grotte des Fours. Emprunter le sentier forestier principal, bien indiqué par des plaquettes directionnelles et des marquages jaunes sur les arbres. Le sentier devient de plus en plus raide ; continuer de grimper jusqu’à atteindre le totem « Grotte des Fours – 1330 m ».

4) Il est ici possible de faire un court aller-retour à la grotte des Fours. Vigilance tout de même, le sentier menant à la grotte est un peu raide en descente sur un sol instable. Il faut être un minimum prudent et l’usage de bâtons de randonnée est conseillé. De retour au totem, poursuivre sur le sentier d’en face en direction des chalets de Gruffy. Passer le passage délicat muni de chaînes et de marches (ce passage n’est pas réellement difficile en montée, mais beaucoup plus en descente), et poursuivre sur le sentier principal avant de parvenir à une fourche.

5) Ne pas suivre le sentier de gauche où un marquage jaune est présent sur un arbre, mais continuer sur le sentier de droite qui continue de grimper entre les arbres. Un peu plus loin, aller à droite entre les pierres (marquages jaunes identifiables sur ces mêmes pierres), puis commencer à pénétrer dans l’alpage. Suivre le sentier principal qui se dessine, continuer de grimper sur une pente douce au sein de l’alpage, puis arriver au niveau d’un carrefour de sentiers.

6) Continuer à droite en direction des chalets de Leschaux. Passer devant les chalets (achat de fromages possible) en pensant à bien refermer la clôture, puis arriver au totem « Chalets de Leschaux – 1640 m ».

7) Suivre la direction « Chalets de Gruffy » (0h30) en prenant la piste de droite. Aux « Chalets des Grands Alpages » (achat de fromages possible), continuer par le sentier de droite puis continuer sur la droite à une fourche en direction du Refuge du Semnoz. Continuer sur le sentier principal avant d’atteindre le totem « Le Golet Rond – 1615 m ».

8) Au totem, prendre la direction des chalets de Gruffy par les crêtes en suivant la direction « Chalets de Gruffy » (0h15), par un sentier balisé GRP (jaune et rouge). Après avoir parcouru le sentier de crêtes, parvenir au totem « Péron – 1565 m ».

9) Suivre la direction des chalets de Gruffy, localisés à une centaine de mètres environ, puis arriver au totem « Chalets de Gruffy – 1550 m ». Aller en direction de « Gruffy (Cimetière) Parking par Mont Durand » (2h05) en descendant dans la prairie par le petit passage de droite. Descendre sur le sentier principal qui pénètre peu à peu dans la forêt, puis effectue des lacets réguliers. Le sentier descend constamment mais ne comporte pas de passages vraiment techniques. Aller à droite à un carrefour de sentiers (croix marquée sur un tronc à côté du sentier de gauche) et continuer sur le large sentier forestier jusqu’à parvenir au totem « Mont Durand – 1030 m ».

10) Prendre le sentier de gauche direction « La Praille » (0h45) en continuant de descendre, toujours en suivant le large sentier forestier bien parsemé de plaquettes directionnelles. Poursuivre jusqu’à atteindre une fourche.

11) Prendre ici le chemin de droite qui descend (plaquettes PR présentes). Continuer de descendre sur le sentier caillouteux puis atteindre une route goudronnée et le totem « La Praille – 645 m ». Suivre alors la direction du cimetière de Gruffy en continuant de descendre sur la route. Aux différents carrefours, suivre le balisage afin de rejoindre le cimetière.

Départ : Cimetière de Gruffy, Gruffy
Arrivée : Cimetière de Gruffy, Gruffy
Communes traversées : Gruffy, Viuz-la-Chiésaz, Leschaux

Profil altimétrique


Recommandations

L'itinéraire en montée depuis le cimetière de Gruffy est difficile, surtout à partir du totem  « La Combe Noire - 1020 m » où le sentier devient très raide.                 

Pour éviter toute confusion au niveau des alpages, le refuge du Semnoz fait partie d'un des chalets de Gruffy qui a été rénové en refuge. Les indications mentionnant l'un ou l'autre amènent au même point, à savoir les chalets de Gruffy.

Accès routiers et parkings

Depuis Aix-les-Bains, rejoindre l’A41 pendant environ 15 minutes avant d'emprunter la D1201. Continuer ensuite sur la D5 en direction de Viuz-la-Chiésaz. Poursuivre jusqu'au village de Gruffy puis se garer au cimetière en suivant la direction du « Musée de la Nature ».

Depuis Annecy, rejoindre la D1501 puis suivre ensuite la direction de l’A41. Continuer sur la D1201 puis la D5, en direction de Viuz-la-Chiésaz. Poursuivre jusqu'au village de Gruffy puis se garer au cimetière en suivant la direction du « Musée de la Nature ».

Stationnement :

Parking du cimetière de Gruffy, Gruffy

Source

Parc naturel régional du Massif des Baugeshttp://www.parcdesbauges.com

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :