GRP®Tour du Semnoz
>>
Accueil
>
Itinérance
>
GRP®Tour du Semnoz
Bellecombe-en-Bauges

GRP®Tour du Semnoz

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Le tour du Semnoz conduit, depuis le Mont de Bellecombe, au crêt de Châtillon (1 699 m), point culminant du Semnoz, puis ramène, via Allèves, sur le tracé du Tour des Bauges, à proximité du site du pont du Diable.
Entre Savoie et Haute-Savoie, Semnoz et Bauges, ce petit tour itinérant est riche de contrastes. Il vous permettra de parcourir les vastes alpages sommitaux du premier mais aussi de profondes gorges creusées dans le massif calcaire baujus, et de cotoyer sur Allèves les étonnants piliers de pierre des tours Saint Jacques.

Les 4 patrimoines à découvrir
Point de vue

Point de vue sur le lac du Bourget

Plus grand lac d’origine glaciaire de France, le lac du Bourget se distingue aussi par sa profondeur (140 mètres). Ce dernier occupe une dépression creusée par les glaciers dans les molasses qui séparent le massif des Bauges des chaînons de l’Epine et de la Chambotte, appartenant géologiquement à la chaîne du Jura. Le tour du lac se distingue par des rives variées : d’un côté la ville d’Aix-les-Bains, de l’autre le Mont du Chat avec ses falaises abruptes, qui abrite notamment la fameuse « Dent du chat ».

lire la suite
Géologie

Le canyon du Pont du Diable

Le Pont du Diable enjambe le ruisseau de Bellecombe au niveau de gorges vertigineuses, creusées dans les calcaires massifs de la montagne du Semnoz. Le torrent, à l’origine probablement sous glaciaire (issu d‘un glacier qui débordait depuis le col de Leschaux) a lentement érodé les calcaires à la faveur d’une petite faille. Il s’est enfoncé jusqu’à creuser cette gorge aujourd’hui célèbre pour la pratique du canyoning : faites appel à des professionnels pour vous accompagner et vous fournir le matériel, les sensations sont garanties !


Ecouter ci-dessous la chronique de Radio Alto :

lire la suite
Histoire

Le Pont des Fées

D’un coup de sa baguette magique, une fée bienfaisante, aurait fendu le rocher et ouvert au torrent cette fissure miraculeuse pour épargner aux gens de l’aval des débordements et méfaits.
Le fait qu’on a pas souvenir que personne ne s’y soit abîmé, sauf cependant vers 1829 une jeune fille à la poursuite d’une brebis, semble accréditer cette légende. De même que l’accident sans suite facheuse survenu il y a 20 ans à une génisse qui par suite d’un faux pas était tombée dans le gouffre mais pour y demeurer suspendue et coincée entre les parois laissant à son propriétaire toute facilité pour la retirer de cette position plus inattendue que dangereuse.
Toutefois, il est plus probable que ce Pont des Fées serait plus prosaïquement le Pont des Fiats ou Fayes, l’équivalent patois de brebis, très repandu en Savoie à titre de nom de lieux, surtout aux abords de sites dangereux, en souvenir des accidents survenus à la gent moutonnières, moins heureuse que la génisse de Bellecombe.(…)

Abbé François GEX, Les Vallées des Bauges, 1925
lire la suite
Patrimoine bâti

La scierie à Grand Cadre

L’itinéraire du GRP passe juste à côté ! Grâce à la passion de quelques bénévoles de l’association « les amis du patrimoine de Bellecombe-en-Bauges », cette scierie datant du début du 19è siècle, l’une des dernières de ce type dans la Région, a pu être restaurée dans les années 1980-2000. Remise en eau suite à la réfection du bief, canal d’amenée de l’eau à partir du torrent voisin, elle accueille tous les deux ans la fête de la Scierie.

lire la suite

Description

De Mont-Derrière (1 030 m), remonter au nord en suivant la combe pentue bordée à l’est par l’arête rocheuse du Roc-des-Bœufs. Le chemin dépasse plusieurs chalets (source). À la cote 1 115 m, il tourne à angle droit vers l’est, entre en forêt et s’oriente à nouveau vers le nord. Poursuivre en forêt puis en lisière de bois en restant toujours sur la route pastorale, jusqu’aux chalets du Sollier (1 430 m). Vente de fromage.

1 - Suivre le chemin descendant à travers l’alpage jusqu’à son extrémité nord où débute le sentier dégringolant en lacets raides jusqu’au prairies du Créterny et à la route pastorale menant à la Chapelle-Saint-Maurice (916 m). Sans entrer dans le village, prendre à gauche la D 10 à hauteur d’une croix. Traverser Borny et parvenir par la route au col de Leschaux (897 m) (restaurant). Suivre en face la D 110 sur 150 m. Par un ancien chemin, rallier Leschaux (931 m).

- Hors GR® pour la Biolette: Du chef-lieu, suivre la D 110 vers le Semnoz sur 600 m. Après l’église à gauche, le sentier des arbres descend vers Pommier, Les Granges-Bolards et le gîte.

2 - À Leschaux, poursuivre par le chemin qui s’élève dans le versant ouest boisé de la montagne.

3 - Couper la D 110. Continuer en face. Passer au-
dessus des chalets du Villard, puis sous la ligne électrique. Atteindre un alpage (1 570 m). Le remonter jusqu’à la D 110 et atteindre le carrefour Chalet nordique du Plateau (1 640 m).

4 - Du carrefour Chalet nordique du Plateau (1 640 m), prendre au sud-ouest la piste pastorale vers l’altisurface. Faire 700 m et atteindre les chalets de Leschaux. Poursuivre la piste descendant à un collet. La quitter (portillon) pour suivre une sente en bordure de falaise [> vue sur l’avant-pays savoyard, le Jura, les Alpes et le massif du Mont-Blanc]. Rejoindre une piste pastorale (portillon) qui mène au refuge du Semnoz (1 550 m).


5 - Du refuge (gîte d’étape), s’engager de nouveau au sud-est. Dépasser un talweg et quitter le plateau du Semnoz pour pénétrer en forêt. Après un chalet abandonné à gauche, le GR® de Pays vire à droite et descend par des lacets raides dans des prairies. Laisser à droite le chemin des Granges-du-Perchet. Prendre le chemin en corniche, d’abord plat puis en descente, qui rejoint les granges de La Figlia (1 130 m) [> à l’aplomb du chemin, avant la première grange, une faille impressionnante entaille la falaise et découvre les tours Saint-Jacques]. Le chemin, pentu, décrit un large détour pour contourner les falaises. Il côtoie plusieurs granges à madrier et des lambeaux de prairie témoignant d’anciennes pratiques agricoles. Dans sa partie basse, l’assise pavée du chemin date de 1890 et a été exécutée par des ouvriers italiens pour faciliter les charrois de bois et de foin descendus de la montagne. Parvenir au centre du village d’Allèves (650 m). Suivre la route du cimetière. D’abord revêtue, elle se transforme en chemin qui monte puis redescend légèrement jusqu’à la bifurcation vers Chez-Martinod.

6 -
À Chez-Martinod, prendre à gauche le sentier qui grimpe en sous-bois dans une hêtraie (la vallée d’Allèves, dénommée vallée des cyclamens, est jonchée de cyclamens, en fleurs d’août à octobre) Dans la montée se détache à gauche la sente d’accès aux grottes de Bange (5 min).

7 - Au sommet de l’épaulement, extrémité ultime du chaînon méridional du massif du Semnoz, descendre à la D 912, puis au parking du Pont du Diable (639 m)

8 - Remonter le chemin plein Ouest jusqu'au hameau de St Martin, puis à gauche , suivre le large sentier jusqu'à la D61. La suivre sur 200m avant de la quiter à nouveau dans l'épingle suivante.  Poursuivre jusqu'à Bellecombe-en-Bauges. Traverser le village dans les ruelles.

9 - Au croisement de la D61 prendre en face en direction des Monts jusqu'à "les Scieries", puis à gauche le sentier montant aux Tuffes, Mont Devant et Mont Derrière.

Départ : Mont-Derrière, Bellecombe-en-Bauges
Arrivée : Mont-Derrière, Bellecombe-en-Bauges
Communes traversées : Bellecombe-en-Bauges, La Chapelle-Saint-Maurice, Leschaux, Gruffy, Allèves, Lescheraines, La Motte-en-Bauges

Profil altimétrique


Zones de sensibilité environnementale

Le long de votre itinéraire, vous allez traverser des zones de sensibilité liées à la présence d’une espèce ou d’un milieu particulier. Dans ces zones, un comportement adapté permet de contribuer à leur préservation. Pour plus d’informations détaillées, des fiches spécifiques sont accessibles pour chaque zone.
Tétras lyre - hiver

Zone de refuge hivernal pour le Tétras lyre.

Roc des Bœufs

La partie finale de la course « Roc des Bœufs » se situe dans une zone d’hivernage du Tétras-Lyre.

  • Merci d’adopter les attitudes suivantes :

    -- Limitez au maximum la surface de neige impactée par votre passage : à la montée en suivant la trace principale, à la descente en ayant une trajectoire la plus rectiligne possible et en privilégiant les secteurs déjà tracés,

    -- Soyez discrets et ne vous attardez pas dans cette zones.

Partout ailleurs conservez l’attitude « Be Part of the Mountain »,
en évitant particulièrement les lisières et les surfaces moins
enneigées, ressources de nourriture pour la faune sauvage.

www.bepartofthemountain.org/fr/

www.parcdesbauges.com/fr/bpm

Télécharger la carte ici : http://www.parcdesbauges.com/images/contenus/pages_seules/RCP/carto_2018/roc_des_boeufs_2018.pdf

Domaines d'activités concernés :
Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.déc.
Contact :
Parc naturel régional du Massif des Bauges.
info@parcdesbauges.com
04-79-54-86-40
Tétras lyre - hiver

Zone de refuge hivernal pour le Tétras-lyre.

Participez à sa préservation et adoptez l’attitude « Be Part of the Mountain », en évitant particulièrement les lisières et les surfaces moins enneigées, ressources de nourriture pour la faune sauvage.

www.bepartofthemountain.org/fr/

www.parcdesbauges.com/fr/bpm

Domaines d'activités concernés :
Manifestation sportive, Terrestre
Périodes de sensibilité :
janv.févr.marsavr.déc.
Contact :
Parc naturel régional du Massif des Bauges.
info@parcdesbauges.com
04-79-54-86-40
Faucon pèlerin
NIDIFICATION EN COURS
MERCI DE RESPECTER LA BULLE DE QUIETUDE
Domaines d'activités concernés :
Aerien, Vertical
Périodes de sensibilité :
févr.marsavr.maijuin
Contact :

Accès routiers et parkings

Se rendre à Bellecombe-en-Bauges par la D61. Au centre du village, entre la Mairie et l'église, prendre la direction "Le Mont". Suivre la route des Monts sur 2 kms avnt d'arriver à Mont Derrière, départ du tour.

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :